Avant même de savoir lire, Virgile Veyron Guillemaud a décidé qu'il serait dessinateur de BD. Il n'a jamais changé d'avis. Tout au long de sa vie, il s'est assidument formé en passant la quasi totalité de son temps libre à dessiner et à lire des BD. Il a consolidé son talent et ses acquis en suivant des études d'art à Angoulême, Bourges et Medellín.


Aujourd'hui, il dessine pour la presse, sa petite sœur et les nécessiteux. Il produit un nombre considérable de projets seul, mais aussi à plusieurs, notamment avec la célèbre maison d'édition qu'il a co-fondé : Les Éditions Béton. Fanzines, affiches, stickers, jeux de cartes, trucs altermondialistes débridés, etc... Principalement en sérigraphie et risographie.

Virgile n'a jamais publié de BD à ce jour et n'a donc jamais reçu de prix.

Virgile est espiègle et doux.


« Virgile, ça c'est un bon gars ! J'laime bien ce con ! »

« Moi le dessin c'est pas trop mon truc, mais quand c'est Virgile qui fait, ça va, c'est pas mal. »

« Aaaah, c'est un sacré salopard le Virgile ! Mais niveau dessin, rien à dire, il se débrouille. »